Ressources – Générateurs de cours interactifs

Informations

  • Auteur : Philippe Dessus, LaRAC & Inspé, Univ. Grenoble Alpes et Nelly Tarbouriech, Rectorat de l’Académie de Grenoble.
  • Date de création : Septembre 2015.
  • Date de modification : 11 octobre 2019.
  • Statut du document : En travaux.
  • Résumé : Ce document répertorie des sites hébergeant ou listant des générateurs de cours interactifs et QCM.
  • Licence : Document placé sous licence Creative Commons : BY-NC-SA

Introduction

Il existe différents logiciels de création d’activités simples autorisant une analyse succincte de rétroactions (feedback) que l’enseignant peut utiliser aisément dans sa classe. Leur avantage est qu’ils sont suffisamment souples pour s’adapter à la plupart des contenus d’enseignement. Leur inconvénient principal est qu’ils n’autorisent que rarement l’enregistrement du parcours des élèves dans le logiciel (leurs traces). Il existe une famille de logiciels qu’on nomme “exerciseurs”, permettant de réaliser de brefs exercices que l’élève peut réaliser en autonomie.

Les caractéristiques principales

Au regard des différents générateurs de QCM présentés ci-dessous, il est parfois difficile de se faire son choix. C’est en cela qu’il faut garder à l’esprit que l’outil choisi peut varier en fonction de la situation pédagogique et/ou du moment d’apprentissage. Il n’est pas rare ainsi d’utiliser différents outils sans toutefois les multiplier afin de ne pas désorienter les apprenants. Il faut cependant garder à l’esprit que certaines caractéristiques peuvent sembler indispensables comme :

  • Disposer d’outils accessibles
    • simples d’utilisation aussi bien pour les enseignants que pour les élèves ;
    • consultables depuis différents équipements (ordinateurs, tablettes, téléphones) ;
    • offrant un accès rapide et sécurisé (si identification), et ne monétisant pas les informations données par les utilisateurs.
  • Proposer des outils dynamiques
    • ergonomiques pour permettre d’identifier graphiquement (ou sous forme de tableau par exemple) les résultats et de repérer ainsi facilement les prochains axes de travail ;
    • interactifs laissant l’enseignant modifier le déroulement ou le contenu des QCM ;
    • collaboratifs pour permettre les échanges avec les autres enseignants ou les apprenants.
  • Offrir des outils évolutifs
    • modernes afin de différencier les parcours d’apprentissage des apprenants et d’adapter les évaluations ;
    • complets pour conserver les évolutions soit les progressions des apprenants au cours de l’année par exemple ;
    • flexibles pour permettre d’être adaptés et intégrés par d’autres enseignants dans leurs propres QCM.

Le trio eXe Learning, NetQuizPro et Oppia

Nous avons choisi de nous focaliser sur trois générateurs. eXeLearning (voir Tutoriel – Utiliser le générateur de cours interactifs eXe Learning), NetQuizPro (voir Tutoriel – Présentation rapide de NetQuiz Pro) et Oppia Tutoriel – Présentation du générateur d’explorations interactives Oppia) pour les raisons suivantes :

  • ce sont des logiciels gratuits (eXeLearning est libre, de plus), développés par des communautés actives, mis à jour régulièrement, traduits en français ;
  • il sont disponibles sur les principaux systèmes d’exploitation (Windows, OS X, et même Linux pour eXeLearning) ;
  • les exercices créés sont diffusables sur internet et en local, par le biais d’un navigateur standard ;
  • la création d’exercices est simple, l’enseignant visualisant exactement (ou presque) ce à quoi l’élève sera confronté ;
  • les exercices créés respectent la norme SCORM et donc sont intégrables dans la plupart des plate-formes d’enseignement à distance.

Les trois logiciels choisis ont des fonctionnalités différentes. Pour résumer, eXeLearning est plus simple d’emploi et convient pour diffuser un cours et poser des questions basiques, alors que NetQuizPro est uniquement dédié à la composition de questions, de la plus simple à la plus complexe, et gère une banque de questions. Il peut également (sous certaines conditions d’accès à un serveur utilisant PHP/MySQL) stocker les traces des élèves dans le logiciel. Oppia, quant à lui, s’utilise via Internet et autorise une scénarisation plus poussée.

Quelques outils de génération de QCM

Le Tableau ci-dessous détaille les principales caractéristiques des principaux outils de création de QCM (réalisé par la promotion 2015-16 du Master 2 MEEF-PIF). Le reste du document en présente d’autres plus succinctement.

Tab. 1 Outils de génération de QCM
Nom Lang. Doc. Prix En ligne/OS Identification Gestion de groupes Partage Formats de questions Anonymat réponses Score indiv. Export résultats Rétroactions
EvalQCM Fr. Tuto Gratuit En ligne Oui (Ens./él.) 20 gr. de 40 Oui QCM Non Oui .xls, .dat Vérif. instantanée des réponses
Socrative Eng. Tuto Gratuit En ligne (ens.)/Mobile (él.) Oui (Ens.), Non (El.) Oui (course) Non QCM, VF, QO Oui Oui Table Vérif. instantanée des réponses
Plickers Eng. Tuto Gratuit En ligne/mobile Oui (Ens.) Oui (120 él.) Non VF, QCM Oui Oui Aucun Vérif. instantanée des réponses
Turning Point Eng. Tuto Logiciel gratuit, boîtier, connexion payants OS X/Windows Non Oui Non QCM, RN, VF, QO Oui Oui .xls Vérif. instantanée des réponses
Google Forms Fr. Tuto Gratuit En ligne Oui (Ens.) Oui Oui QCM, Echelle Oui Non copier/coller .xls Non
LearningApps Fr. Tuto Gratuit En ligne Oui (Ens.), non (él.) Non Oui QCM, VF, QO Oui Oui Aucun Affichage bonne réponse
eXeLearning Fr. Doc Gratuit OS X, Windows, Linux Non Non Non QCM, QO Oui Non Non Vérif. instantanée des réponses
Quizfaber Fr. Tuto Gratuit Serveur Non     VF, QO, Trous        

Légende : QCM : Questionnaire à choix multiple. VF : vrai/faux ; QO : question ouverte.

Outils générant des QCM

Il existe aussi un très grand nombre d’outils générant des QCM. De Flaugergues et Dessus (2010) en listent certains, et en voici d’autres. Il est à noter que Netquiz Pro, d’un emploi un peu plus complexe qu’eXe Learning, permet de recueillir les résultats aux QCM de chaque apprenant, ce que ne permet pas ce dernier.

Cette liste ne comprend pas les principales plates-formes d’apprentissage (Moodle, BlackBoard, etc.), qui ont toutes des outils de génération de QCM, mais sont souvent bien plus difficiles à installer que les outils ci-dessous. Il convient de lire attentivement les conditions légales de leur utilisation avant toute exploitation, notamment éducative ou commerciale :

Outils Web 2.0

De très nombreux outils Web 2.0 sont également disponibles (attention à bien lire les conditions légales du site avant de créer son QCM), dont les suivants :

Logiciels de scan de QCM

Auto Multiple Choice : AMC

Logiciels permettant le calcul d’analyse d’items